Alerte par email

S'abonner

Je m' abonne aux nouvelles offres:
J'aimerais:
Je recherche:
captcha 

Si vous désirez louer une villa et vous louez actuellement un appartement, vous ne pourrez pas comparer les charges d'un appartement avec celles d'une villa. Les frais de chauffage et les frais accessoires d'une villa sont plus importants.

Il faut compter avec les charges suivantes qui dépendent du système de chauffage ainsi que de la grandeur de la villa. Chaque villa est différente et il n'est pas possible de vous présenter un calcul valable pour toutes les villas.

L'entretien et contrôle annuel du système de chauffage

Pour connaître le montant annuel, il faut demander un devis à un chauffagiste. Pour la plupart des villas que nous gérons et qui sont louées entre CHF 4'500 et CHF 6'000, il faut compter entre CH 500 et CHF 650 par année.

Le locataire doit faire ramoner régulièrement les cheminées et les conduites de fumée. A Genève, le ramoneur vous avisera et vous proposera une date d'intervention.

Le détartrage périodique des chauffes-eau

L'intervalle entre les détartrages dépend de la contenance de calcaire dans l'eau. A certains endroits, il faut le faire tous les 5 ans, à d'autres endroits où l'eau est plus dure il faut détartrer les chauffes-eau tous les deux ans. Il n'est pas possible de vous indiquer un prix général, mais le détartrage d'un bouilleur de 300 litres bien entretenu coûte environ CHF 350 à CHF 400 tous les deux ans.

Canalisations et déscentes d'eau

Vous devez faire nettoyer régulièrement des réservoirs, sacs et fosses, et faire déboucher les canalisations intérieures et extérieures. Le prix ne peut pas être estimé, un devis doit être demandé de cas en cas.

Le nettoyage régulier des chenaux et des déscentes d'eau pluviale est aussi à votre charge. Ce travail doit être effectué par une entreprise de toiture, il est dangereux de monter soi-même sur le toit. Si ce travail n'est pas fait, des dégâts d'eau sont programmés. Pour une villa d'une moyenne grandeur, il faut compter entre CHF 300 à CHF 400 par an pour 2 interventions.

Piscine

Si vous avez une piscine, vous devez mandater une entreprise specialisée pour l'hivernage et assumer l'entretien courant. Pendant la saison d'utilisation, la qualité d'eau doit être quotidiennement vérifiée.

Jardinage

Le locataire qui a la jouissance du jardin est responsable de son entretien, de la taille et de l'entretien des arbres, des roses, des arbustes et haies et du débarras des déchêts de jardin, etc..L'arrosage du jardin est absolument nécessaire, surtout en été pendant les jours de canicules. La scarification et la fertilisation en printemps sont aussi nécessaires pour maintenir le gazon en bon état. Si vous ne savez pas le faire ou si vous avez pas le temps pour faire le jardinage, vous devrez engager un jardinier. Le prix du jardinier dépend évidemment de la grandeur du jardin et du travail que vous lui demandez.

Frais de consommation

Les frais de consommation d'eau, de gaz, de mazout, d'électricité ainsi que les redevances de télévision et de radio sont à la charge du locataire.

En comparaison avec les baux types pour les appartements, si vous louez une villa, vous devrez en plus payer la consommation d'eau.

Les menus travaux et réparations

Les menus travaux comme le changement des joints des robinets et des machines à laver, les flexibles, l'entretien des boiseries, graisser les serrures, le nettoyage régulier, changer les ampoules et les fusibles, etc. sont aussi à la charge du locataire.

Vous êtes responsable pour les dégâts qui exèdent l'usure normale, par exemple si vous avez cassé une vitre on déchiré les tapisseries.

Précautions et responsabilités diverses

Vous devez prendre toutes les précautions nécessaires contre les risques d'incendie, de dégât d'eau, purger les installations sanitaires à l'extérieur pour éviter tout risque de gel. Si ce travail n'est pas effectué, l'eau dans les tuyaux peut geler et faire éclater les tuyaux et provoquer des dégâts d'eau importans. Vous pouvez purger vous-même les tuyaux.

La villa doit être aérée régulièrement pour éviter des problèmes d'humiditié et de moisissures.

Les toiles de tente sont à rabattre et les vélux sont à fermer quand il pleut.

Les abris de protection civil doivent être prêts en tout temps et dans le plus bref délai pour la protection civile et l'appareil de ventilation ne doit en aucun cas être déposé ni démonté.

Les règlements officiels et privés et les servitudes se rapportant à la propriété sont à respecter. Il s'agit par exemple des servitudes de passage en faveur du voisin.

© Esther Lauber, administratrice diplômée de biens immobiliers DF

Je recherche